Bonne nouvelle !!! La section découvertes reprend son activité avec une nouvelle animatrice :

Anne-Genevieve Pruvost vous propose

Une visite guidée de l’exposition « femmes en quête de pouvoir » au musée Lugdunum : Lugdunum – Musée et théâtres romains 17 rue Cléberg 69005 LYON

Vendredi 11 février 2022 à 14h00, Tarif : 7,50€
Rendez-vous à 13h55 directement à l’entrée du musée, au niveau de la billetterie, pour une visite guidée qui commencera à 14 heures et est réservée pour un groupe de 10 personnes maximum, munies de leur pass vaccinal.
pour vous inscrire, je demanderai aux personnes intéressées de bien vouloir déposer un chèque de 7,50 euros à l’ordre de DAC découvertes dans ma boîte aux lettres, 8 chemin de la châtaigneraie à Dardilly.

Stratégies, alliances, oppositions… L’exposition temporaire de Lugdunum – Musée et théâtres romains interroge toutes les facettes du « Pouvoir » à travers une crise politique de l’Empire romain qui se cristallisa à Lyon, en 197, lors d’une bataille restée dans les annales !

L’exposition

Le 31 décembre 192, l’empereur Commode meurt sans avoir désigné de successeur. Cet événement déclenche une crise politique conduisant à une guerre civile. Pertinax, le candidat désigné par le Sénat pour succéder à l’empereur est rapidement assassiné par sa garde rapprochée. Quatre sénateurs s’affrontent alors pour le pouvoir : Julianus, Niger, Septime Sévère et Albinus. Cette quête du pouvoir impérial entraîne le visiteur à la suite des protagonistes dans les provinces de l’Empire puis à Lyon, où se déroule une bataille décisive et pourtant méconnue en 197 ap. J.-C : La bataille de Lugdunum !

La scénographie

La scénographie est construite autour d’un axe principal : du Principat à la dynastie des Sévère.
Cette période va connaître deux batailles (Actium et Lyon), un sac, des moments de gloire (Auguste et Sévère) et donneront à comprendre les mécanismes mis en oeuvre pour accéder au pouvoir. Le graphisme soutient les choix scénographiques avec une ambiance contrastée (noir, blanc, gris) et des touches de couleurs franches (pourpre, or, bleu, rouge).

Des colonnes de papier, éléments symboliques de l’Antiquité romaine, construisent les déambulations et sont sublimées par un éclairage architectural pour une véritable mise en scène du pouvoir. Reconstitutions en papier, écrans interactifs, monnaies, cartographies ou encore manipulations seront également proposés aux visiteurs pour se plonger pleinement dans l’univers de l’exposition.

Pour vous renseigner ou vous inscrire, une seule adresse :

decouvertes.dac@gmail.com